accueil » technique et déco » ascenso : secrets de fabrication » Les étapes de votre escalier sur mesure

Les étapes de votre escalier sur mesure

La fabrication d'un escalier est une activité complexe, Ascenso prend donc en charge l'ensemble des étapes qui composent sa réalisation. Du dessin à l'installation, notre équipe englobe tous les différents postes, nous permettant ainsi en tant que fabricant d'escaliers, d'avoir une réactivité exceptionnelle.
 

 
 

Découvrez l'essentiel de ces étapes :
_______________________________________________________

 

ETAPES N° 1 : LA PRISE DE COTES



La prise de cotes d'un escalier, qui peut durer de 1 à 3 heures, est une des étapes les plus importantes. En effet, c'est à ce moment que de nombreux éléments vont se décider, et cela, d'une manière définitive :

- la configuration de l'escalier (1/4 ou 1/2 tournants, détails techniques...)

- les dimensions au millimètre près (largeur des marches, hauteur des garde-corps, écartement entre les différents éléments composant les garde-corps...)

- le choix des matériaux, des couleurs, de la finition (même si ces choix ont déjà été fixés lors de l'établissement du devis, le descriptif de l'escalier est revu en détail, car en effet, il arrive que plusieurs mois se soient écoulés entre la commande et la prise de cotes).

- Les cotes sont relevées au moyen d'un niveau et d'un laser

- La prise de cotes et la programmation de l'escalier sont effectuées par la même personne, gage de qualité et de précision.

 

ETAPES N° 2 : LA PROGRAMMATION



- Le calcul et le traçage de l'escalier sont effectués par ordinateur, à l'aide d'un logiciel exclusif nommé Trepwinner. Ce logiciel permet d'obtenir un traçage extrêmement précis, ainsi qu'un dessin au confort optimal (ligne de foulée continue, giron, pas...)

- Le dessin obtenu servira également à valider le projet du client, cela grâce à une projection de l'escalier en 3D.

 

ETAPES N° 3 : LA FABRICATION



- Le débit : le bois arrive par panneaux triés (homogénéité des couleurs), donc démunis de noeuds, gerçures ou autres piqûres de vers et insectes.

- L'usinage : grâce à l'utilisation d'une commande numérique, les découpes sont précises, et les formes les plus complexes sont réalisables.

- Ponçage : le ponçage est réalisé en machine, et fait l'objet de deux passages.

- Le profilage, l'assemblage et le montage : la personnalisation est effectuée sur des machines dites de type "traditionnel".

 

ETAPES N° 4 : LA FINITION




- Le ponçage : 1/4 de ronds (pas d'arêtes vives)

- La teinte à l'eau (non systématique) : 2 couches sont appliquées à l'éponge

- La couche de fond dur : elle permet de protéger le bois en profondeur et prépare la couche finale, le vernis.

- L'égrenage : l'égrenage est manuel

- Le vernis : un vernis vitrificateur est appliqué au pistolet, en cabine fermée.

 

ETAPES N° 5 : LA QUINCAILLERIE




  - Préparation et montage de la quincaillerie : seuls des matériaux tels que l'inox et l'acier sont utilisés.

 

ETAPES N° 6 : L'INSTALLATION




- Seuls nos menuisiers ayant suivi une longue et solide formation sont aptes à installer un escalier Ascenso

- Le soin apporté à la finition des différents éléments, lors de l'installation, permettra d'intégrer parfaitement l'escalier à son environnement.

 

Pour finir, sachez qu'un contrôle permanent, manuel et visuel est mis en place à chaque étape de la fabrication et de la finition.
Tous nos escaliers sont également livrés avec un emballage de protection.