accueil » technique et déco » l escalier : a savoir ! » Escalier avec ou sans contremarches ?

Escalier avec ou sans contremarches ?

Lors de l'achat d'un escalier, une question primordiale peut se poser : Dois-je choisir mon escalier avec ou sans contremarche, ou encore, fermé ou ouvert ? Les contremarches sont la partie pleine qui vient relier une marche à l'autre, suivant le type d'escalier, elles peuvent être en bois, en béton, en métal et même en verre.

Contremarche escalier

Le choix peut se faire sur un critère esthétiquepratique ou tout simplement imposé en fonction de la configuration de l'escalier. 

Nous ne discuterons pas ici du choix esthétique, puisqu'il est soumis aux goûts et couleurs propres à chacun, nous pourrons juste indiquer qu'un escalier fermé apporte logiquement moins de transparence, de luminosité et de volume, mais cela se justifie plus ou moins en fonction de la configuration de la pièce et de l'emplacement de l'escalier (droit contre un mur ou tournant au milieu d'une pièce par exemple). Intéressons nous aux avantages et inconvénients de chacun.

 

escalier suspendu ouvert

 Escalier sans contremarches :

 

   Avantages :

 - Luminosité et transparence
 - Augmentation du volume visuel de la pièce
 - Sonorité théorique moindre car pas de caisse de résonance
 - Risques inférieurs de grincements
 - Moins de stockage de poussière
 - A qualité et technique égales, coût inférieur
 - Facilité de dépoussiérage

   Inconvénients :

 - Objets pouvant tomber à travers les marches
 - Pas de WC, placard, chauffe-eau ou sous-sol     sous l'escalier
 - Déconseillé au dessus d'un plan de cuisine
 - Espace trop important entre les marches dans le cas d'un escalier raide 

 
 
 
 
 
 
Escalier fermé

Escalier avec contremarches :

 

Avantages :

- Pas d'objets tombants à travers les marches
- Possibilité d'un placard encastré, WC, arrivée de sous-sol, etc...
- Pas de problème d'espace trop important entres les marches
- Possibilité de créer un contraste marches / contremarches

 

Inconvénients :

A qualité et technique égales, coût supérieur
- Risques de bruits et grincement supérieurs
- Effet masse, moins de transparence et luminosité
- Stockage et remous de poussière
- Une isolation avec le dessous de l'escalier, impose une fabrication et réalisation parfaite et des murs bien droits.


 

Beaucoup d'idées reçues pour les escaliers sans contremarches !


Nettoyage escalier

 

Trop de poussière sous l'escalier !

Moins il y a de recoins, moins la poussière se stocke dans les angles, et est donc brassée à chaque passage. Il est également plus facile de nettoyer des marches ouvertes.

 

 

Trop dangereux pour les enfants !

Dans le cas d'un escalier avec une pente correcte, le passage    entre les marches ne permet pas de laisser passer un enfant en âge de marcher, de plus il existe des sécurités enfant pouvant s'intégrer joliment.

 

 

 
Escalier vertige

Non, j'ai le vertige !

C'est juste une appréhension, lorsque l'on se trouve sur un escalier ouvert, on ne voit pas en dessous.





 

Comment éviter de s'imposer un escalier avec contremarches ?


 
Escalier sans contremarche
 

 Si vous souhaitez faire installer un escalier ouvert,   attention il arrive que les contremarches soient   imposées à cause de la configuration de votre   habitat.  Une erreur courante qui peut être éviter si   l'on s'y prend suffisamment tôt. Dans le cas   d'un sous-sol et deux escaliers superposés, souvent il   est prévu un escalier béton arrivant sur une porte au   rez-de-chaussée, ceci afin d'isoler thermiquement les   niveaux supérieurs. Pour éviter cela, il vous suffira de   placer la porte au départ de l'escalier du sous-sol,   permettant ainsi un escalier ouvert sur le dessus.

 Les autres raisons pour lesquelles un escalier fermé   serait imposé, sont un placard, un WC ou autres éléments prévus sous l'escalier, il suffira pour cela de prévoir   dans vos plans d’aménagement, ces éléments placés à d'autres endroits.